Vue d'ensemble

Qu’est-ce que l’acier inoxydable? Pourquoi est-il inoxydable? Quelles sortes existent?

Nous pourrions presque écrire un roman fait de phrases interminables parlant de fer, acier, chrome, nickel, molybdène, passivation.

Vous seriez vite lassé, le sujet est plutôt aride.

Mais on peut aussi en faire un thème vivant!

en images avec un film passionant

avec des graphiques modernes et compréhensibles

Austénite

Aciers austénitiques

La nuance de base est la 1.4301.

En modifiant l’alliage elle se transforme, reçoit une nouvelle dénomination et atteint des caractéristiques sur mesure.

Soudabilité, résistance à la corrosion, propriétés mécaniques sont ainsi influencées.

Vous apprendrez ici comment et avec quel élément.

Ferrite

Aciers ferritiques

La nuance la plus répandue est la EN 1.4016.

On peut utiliser ces alliages à faible teneur de chrome dans des environnements non critiques. Leur résistance à la corrosion peut être améliorée par l’apport de chrome et de molybdène. Pour une meilleure soudabilité le titane et le niob sont utilisés.

Plus de détails? Renseignez-vous ici

Duplex

Aciers duplex

Ces aciers présentent des caractéristiques mécaniques supérieures et une meilleure résistance à la corrosion que les standards ferritiques et austénitiques. Au sein de la famille des duplex il y a également de fortes différences. Vous trouverez ici toutes les explications nécessaires sur leur comportement partant de la nuance la plus répandue 1.4462.

Martensite

Aciers martensitiques

Ces aciers contiennent 13-16% de chrome.
De par leur haute teneur en carbone ils sont durcissables.
Ils présentent une forte résistance à l’usure.
Utilisation typiques : industrie des machines, aéronaval, coutellerie, instruments chirurgicaux.